Purin de purins

CONSOUDE
Catégories de blog
CONSOUDE
Dans l’esprit de recycler ou de récupérer, au jardin, les purins de plantes n’ont pas leur pareil ! Et vous, vous faites quel purin ?

Ces extraits de plantes sont reconnus pour repousser les insectes et les acariens en raison de leur odeur, mais ils sont aussi capables d’agir à la manière de vaccins végétaux en rendant les plantes plus résistantes. Pas mal, non ?

Les deux purins les plus usités au jardin sont le purin d’Ortie et celui de Consoude.

Le Purin d’Ortie (Urtica dioica) est un fertilisant, un stimulant et un insectifuge (qui fait fuir les insectes) reconnu. Pour obtenir un purin efficace on utilise 1 kg de plante fraîche, feuilles et tiges, pour 10 litres d’eau. Lorsque l’on l’utilise avec l’eau d’arrosage, il faut le diluer à hauteur de 20%. Vous pouvez aussi utiliser ce purin comme activateur de compost, en arrosant votre tas de déchets.

Le purin de Consoude (Symphitum officinalis & x uplanticum) est essentiellement fertilisant et stimulant en favorisant surtout la mise à fruits. Lorsque l’on l’utilise avec l’eau d’arrosage, il faut le diluer à hauteur de 20%. Par contre, si vous voulez l’utiliser en pulvérisation sur les feuilles, alors on le dilue à 5%. Le purin de Consoude est aussi un bon activateur de compost.

Ces deux purins peuvent également être utilisés en préventif dès le mois de juin!

Envie d’essayer une méthode simple de fabrication de purin ? Placez une poubelle à l’ombre, remplissez-la d’ortie ou de consoude, tassez bien, recouvrez le tout d’eau, brassez de temps en temps, quand il n’y a plus de bulles à la surface, retirez les plantes, c’est prêt !

Au jardin, on peut aussi réaliser d’autres purins, avec des gousses d’Ail contre les champignons microscopiques et les insectes ravageurs. Avec des feuilles de Rhubarbe pour faire fuir les insectes piqueurs-suceurs de sève. Quand, ils sont bien réalisés, l’odeur est moindre, sinon, comment dire…